lundi 29 janvier 2018

Les EHPAD insoumises

Sur France Inter ce matin, Caroline Fiat, aide soignante et députée La France Insoumise, co-rapporteur d'une mission d'information sur les Établissements d'Hébergement de Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) est au micro. Elle vient nous parler de la détresse du personnel de ces maisons de retraite, et de la mobilisation prévue ce jour.

Comme souvent - comme toujours - le discours est immédiatement orienté sur les moyens. "Il faut un ratio d'un salarié pour 6 résidents", et là, comme par miracle, tout ira mieux, les résidents seront mieux traités, le personnel sera heureux au travail, les arrêts maladie diminueront.

Pourquoi pas ? J'admets volontiers qu'avec plus de moyens on fait souvent mieux. Mais pourquoi ne parle-t-on pas des objectifs d'abord ? Parlez moyens avec n'importe qui, il ou elle vous répondra qu'il en faut plus. Toujours. Mais les moyens ne peuvent s'apprécier qu'en regard des missions à assurer. Quel dommage que l'on oublie cet élément essentiel à une discussion calme...

Et vers la fin de l'entretien, Mme Fiat parle des EHPAD à but lucratif. "Comment peut-on faire de l'argent ? On parle d'humain ici !" Passons sur le fait que le salaire des personnels doit bien venir de quelque part, et aussi sur celui que, dans le secteur d'activités des loisirs, on trouve des entreprises qui s'occupent fort bien d'humains tout en faisant de l'argent. Il ne faut pas tout mélanger : il n'y a pas de honte à gagner de l'argent - même s'il y en a parfois dans la manière d'utiliser l'argent gagné.

Mme Fiat termine son intervention en disant "tapez EHPAD dans une barre de recherches, et le premier résultat que vous obtiendrez sera 'investissez dans un EHPAD' ". J'ai immédiatement fait l'expérience. Et voilà ce que j'ai obtenu :
Comme souvent, ça commence par des résultats sponsorisés - les entreprises qui payent Google pour arriver tout en haut des résultats de recherches. Surprise, ces 2 résultats payants ne proposent pas d'investir dans des EHPAD :

Deux sites qui proposent de vous trouver une place d'hébergement. Bon. Voyons à présent les résultats non sponsorisés :



Toujours pas ! Dans l'ordre : le site du gouvernement, une association, wikipedia.

En fait, sur toute la première page, aucune proposition d'investissement. Et on sait (je sais) que lorsque votre site n'apparaît pas dans la première page des résultats de Google, les internautes n'iront pas, le plus souvent, le chercher en page 2.

Attention ! la limite de ma démonstration vient du fait que Google personnalise les résultats de recherches. En fait, 2 internautes différents obtiendront de Google 2 listes de résultats différents lorsqu'il feront la même recherche. Tout vient de nos habitudes de recherches. Et je ne peux donc pas dire ce qui arrive en tête sur l'ordinateur d'un internaute qui a l'habitude de faire des recherches sur les placements financiers...

Mme Fiat a-t-elle un avis sur la question ?

H